Le quoi, quand, qui et comment du SCFP 2626: tout ce que vous devez savoir sur le SCFP 2626

Le SCFP 2626 reconnaît que l’Université d’Ottawa et le SCFP 2626 occupent le territoire algonquin non cédé.

Qu’est-ce que le SCFP 2626?

Un peu d’histoire

Le SCFP 2626 représente des milliers d’assistant·e·s d’enseignement et de recherche, de correcteurs et correctrices, de tuteurs et tutrices, de sauveteurs & sauveteuses, etc. à l’Université d’Ottawa. Le SCFP 2626 est une section locale du SCFP national (le Syndicat canadien de la fonction publique), le plus important syndicat au Canada avec environ 680 000 membres dans l’ensemble du pays.  Le SCFP 2626 a été créé en 1997, suite à la syndicalisation des assistant·e·s d’enseignement et de recherche de l’École de science informatique et de génie électrique, en réaction à la nature arbitraire des salaires et de l’attribution des contrats sur le campus. Depuis sa création, il y a plus de 20 ans, le syndicat travaille pour s’assurer que tous les étudiant·e·s travailleurs·ses reçoivent un traitement, des conditions de travail, des salaires et une attribution de contrat équitables sur le campus.

Un syndicat est une association de travailleurs et travailleuses fondée sur le principe de la justice sociale. Il existe principalement pour améliorer la qualité de vie et les conditions de travail de ses membres. Les victoires d’un syndicat peuvent avoir un impact significatif dans d’autres milieux de travail. Les officiers syndicaux croient en l’importance  de la solidarité pour faire face aux problèmes et en l’efficacité des syndicats pour les surmonter.

Comment savoir si je suis membre du SCFP 2626 ?

Pour être membre de la section 2626 du SCFP, vous devez:

  1. être étudiant·e (peu importe si vous êtes étudiant·e de premier cycle ou des cycles supérieurs)
  2. avoir eu un contrat d’assistant·e d’enseignement, assistant·e de recherche, de démonstrateur·trice, de moniteur·trice de laboratoire, de tuteur·trice, de correcteur·trice ou de surveillant·e d’examen au cours des douze derniers mois. Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’avoir un contrat actif d’une de ces positions pour être membre. Vous devez seulement avoir eu un contrat au cours des douze derniers mois et être étudiant·e.

Remarque

Le nombre d’heures indiquées dans le  contrat n’a pas d’impact. Par exemple, si vous étiez surveillant·e d’examen et que votre contrat ne durait que 3 heures, vous êtes tout de même membre.

Lorsque vous n’êtes plus étudiant·e, vous n’êtes plus membre, même si vous êtes assistant·e  d’enseignement ou avez souscrit à un contrat au cours des douze derniers mois

Quelle est la différence entre le SCFP 2626,  l’Association des étudiant·e·s diplômé·e·s (GSAÉD), et Syndicat étudiant de l’Université d’Ottawa (SÉUO) ?

La section locale 2626 du SCFP vous représente en tant que travailleur et travailleuse occupant un poste contractuel, tandis que la GSAÉD représente les étudiant·e·s diplômé·e·s et que la SÉUO représente les étudiant·e·s de premier cycle. Si vous avez un problème ou une question concernant votre travail (ex. déclarations de revenus de votre poste d’AE, heures de travail non rémunérées, etc.), contactez  le SCFP 2626. Si vous avez une question ou un problème lié à vos études à l’Université d’Ottawa et vous êtes étudiant·e aux cycles supérieurs, vous devriez contacter la GSAÉD alors que si vous êtes étudiant·e· de premier cycle, vous devriez contacter la SÉUO.

Quels sont mes droits fondamentaux?

En tant que syndicat, le SCFP 2626 s’assure que vous pouvez travailler dans un environnement sécuritaire et productif. Périodiquement, le SCFP 2626 négocie avec l’Université pour renouveler la convention collective. Notre convention collective est une partie intégrale du contrat de travail individuel de chacun·e d’entre vous. Elle stipule, entre autres, les droits et bénéfices des étudiant·e·s employé·e·s.

Comment puis-je assurer un environnement de travail fluide avec mon superviseur de travail?

Les problèmes qui surviennent ne sont pas souvent intentionnels, mais se développent plutôt par une mauvaise communication et des malentendus concernant les droits et devoirs des étudiant·e·s travailleurs·euses. Les exemples courants de problèmes qui surviennent pour nos membres comprennent: dépasser le nombre d’heures de votre contrat, être censé effectuer des tâches supplémentaires qui ne sont pas incluses ou liées aux tâches de votre contrat, être invité à travailler au-delà de la date du contrat et être obliger de  travailler plus de 8 heures par jour, 25 heures par semaine ou 40 heures par  deux semaines.

Par conséquent, nous vous suggérons fortement de rencontrer votre superviseur de travail pour clarifier les tâches et les attentes au début de votre contrat. Lors de cette réunion, assurez-vous de clarifier:

  • Vos rôles et responsabilités
  • Comment vos heures contractuelles doivent-elles être utilisées ?
    • Par exemple, si vous travaillez en tant qu’assistant·e d’enseignement , combien d’heures faut-il consacrer à la notation du premier devoir, combien d’heures peuvent être consacrées à répondre aux courriels des étudiant·e·s, combien d’heures peuvent être consacrées à la compréhension du matériel du cours, etc.

Il est également utile de se rappeler que le superviseur·euse ne peut pas vous demander de :

  • Travailler au-delà d’un maximum de 8 heures par jour, 25 heures par semaine ou 40 heures  par deux semaines.
  • Travailler au-delà du nombre d’heures de votre contrat.
  • Travaillez au-delà de la date de fin de votre contrat.

Par courtoisie, il est préférable de rappeler à votre superviseur·euse de travail ces règlements lorsque vous discutez de vos rôles et responsabilités. Cela peut aider à éviter certaines erreurs de communication et malentendus. Souvent, lorsqu’on vous demande de faire quelque chose contre les termes de la convention collective, cela se fait sans le savoir. 

Si jamais vous rencontrez des problèmes avec votre contrat ou vos superviseurs de travail, vous pouvez toujours nous contacter. Toutes les questions portées à notre attention sont prises au sérieux et restent confidentielles. Le SCFP 2626 adapte son approche à la situation spécifique au contexte que vous vivez. Il existe plusieurs façons de résoudre un problème lié au travail (à la fois formellement et informellement), et nous ne faisons rien sans votre autorisation expresse.

Quels sont les problèmes communs?

On me demande d’effectuer des tâches qui ne sont pas indiquées dans mon contrat. Que puis-je faire ?

Votre superviseur·e peut vous demander d’effectuer des tâches qui ne sont pas explicitement mentionnées dans votre contrat, mais qui sont pertinentes dans le cadre de votre travail (par exemple, surveiller une reprise d’examen). Par contre, on ne peut pas exiger des tâches qui ne sont pas en lien avec votre contrat (par exemple, des tâches pour un projet de recherche lorsque vous êtes assistant·e·s à l’enseignement et vice versa).

Toute tâche additionnelle doit être prise en compte dans le calcul total de vos heures travaillées. Pour un coup de pouce afin de déterminer si une tâche est pertinente, contactez-nous ! 

Je pense que je vais terminer les heures de mon contrat avant de terminer toutes les tâches ou avant la fin du contrat; que dois-je faire?

Si vous pensez que vous terminerez vos heures allouées avant la date de fin de votre contrat ou avant l’achèvement des tâches qui vous ont été assignées, vous devez d’abord remplir le Formulaire de révision de la charge de travail (Annexe E) et le présenter au professeur·e avec lequel vous travaillez.  Le professeur ou la professeur doit ensuite vous rencontrer dans les quatre jours ouvrables suivants la réception du formulaire pour discuter de la meilleure façon de terminer vos tâches dans les heures qui vous restent.

Il est possible de recevoir des heures supplémentaires pour réaliser vos tâches contractuelles, si le professeur le juge nécessaire et vous acceptez de les faire. Dans telles circonstances, l’approbation doit être donnée par écrit par le directeur du département concerné.

Quelles tâches comptent dans mes heures?

Toutes les fonctions que vous effectuez en tant qu’employé.e sont comptées dans les heures de travail. Cela comprend la lecture des textes assignés, la rencontre avec le professeur avec qui vous travaillez et la présentation en classe. Même si une tâche assignée prend plus de temps que prévu, vous devez compter les heures que vous avez réellement travaillées.

Qu’en est-il de la formation obligatoire rémunérée?

Les membres du SCFP 2626 qui terminent les formations en Santé et sécurité recevront un paiement forfaitaire de 200 $.

Afin de recevoir ce paiement, les sept (7) modules de formation obligatoires doivent être complétés:

  1. Normes d’accessibilité pour les services à la clientèle
  2. Respect en milieu de travail
  3. Prévention de la violence
  4. Sensibilisation des superviseurs à la santé et à la sécurité**
  5. Sensibilisation des travailleurs et travailleuses à la santé et à la sécurité
  6. Travaillons ensemble: Le Code des droits de la personne de l’Ontario et la LAPHO
  7. Module 1 : Comment réagir à un témoignage de violence sexuelle

Le 200 $ sera directement déposé sur le même compte bancaire que votre dépôt de salaire. Les paiements sont généralement effectués dans les 30 jours ouvrables suivant la fin de chaque trimestre universitaire.

Veuillez noter que vous pouvez également avoir des heures dans un contrat spécifiquement dédié à la formation en lieu et place d’une compensation. N’oubliez pas de discuter de vos tâches et responsabilités avec votre superviseur·euse de travail.

Pour plus d’informations, la liste des modules de formation et les instructions, cliquez ici.

Y a-t-il des fonds disponibles via le SCFP 2626?

Le SCFP 2626 dispose de plusieurs fonds:

Fonds d’aide financière
Fonds d’urgence
Fonds de conférence
Fonds de solidarité
Fonds pour soins de santé et dentaires

Pour plus d’informations, cliquez ici

Avez-vous des ateliers ou des événements?

Le SCFP 2626 a deux assemblées générales principales tout au long de l’année, des ateliers et divers autres événements.

Assemblées générales

Lors des Assemblées générales, les membres peuvent élire l’exécutif du syndicat, se prononcer sur les finances de l’organisation, approuver les mandats de négociation, et s’impliquer de façon générale dans les affaires syndicales. Au cours d’une année scolaire normale, le SCFP 2626 organise deux Assemblées générales : l’Assemblée générale régulière (AGR) à la session d’automne, et l’Assemblée générale annuelle (AGA) à la session d’hiver. Si nécessaire, une Assemblée générale spéciale (AGS) peut également être organisée.

En règle générale, il y a de la nourriture gratuite à nos assemblées générales, des prix de présence et bien plus encore. En raison du COVID-19, nous examinons comment nos assemblées générales peuvent se dérouler en ligne.

Notre RGA a lieu le mercredi 4 novembre 2020

Notre AGA a lieu le mercredi 10 mars 2021

Ateliers et autres événements

Consultez nos médias sociaux et notre site Web pour en savoir plus sur nos ateliers et autres événements! Nous sommes toujours en train de finaliser notre calendrier des événements!

Comment puis-je m’impliquer?

Vous pouvez vous impliquer de différentes manières. Vous pouvez être directement impliqué en étant délégué·e syndical ou membre du Conseil exécutifs .

Les délégué·e·s siègent au Conseil des délégué·e·s (CD) du SCFP 2626 où ils et elles représentent leur département respectif. En tant que membres du Conseil, les délégué·e·s jouent un rôle important en assurant la communication entre le Conseil exécutif (CE) et les membres du Syndicat, et en conseillant le Conseil exécutif  entre les Assemblées générales.

Vous pouvez également être directement impliqué en devenant membre du conseil exécutifs. Les membres du Conseil exécutif sont élus lors des assemblées générales et sont élus par nos membres. Pour plus d’informations sur les différents rôles, cliquez ici.

Comment puis-je vous contacter?

Notre bureau est situé au Centre universitaire, salle 303. Malheureusement, à cause du COVID-19, nous ne sommes pas dans le bureau. Cependant, vous pouvez nous contacter par courriel info@2626.ca.

Vous pouvez également nous contacter via  Twitter et Facebook.